17 avril 2010

Défi du samedi: M...

Acrostiches irrespectueuses, ou une proposition de revisite des humeurs de nos héros de bédé préférés 

M’enfin, qu’est c’qu’y m’veut… J’ai pas fini mon rêve, moi…

Encore Fantasio ? M’empêche de finir ma sieste et toujours le même mot idiot :

Retard, vous êtes en retard Gaston pour le courrier urgent !!!

Devrait faire attention, avec tout ce stress il va nous faire un ulcère !

Et c’est sur qui que ça va encore retomber s’il est malade, le boulot ? Devinez !

Mais c’est pas possible, Gaston !  Vous le faites exprès ou quoi ?

Et Monsieur de Mesmaeker qui doit arriver dans deux heures !

Réveillez-vous, bon sang,  vous avez vu tout le courrier que vous avez en retard ?

Donnez-moi ça, qu’est-ce que vous bricolez encore ?

Ecoutez-moi bien, Monsieur Dupuis ne vous paye pas pour inventer des machines idiotes !

Mais qu’est-ce qu’ils ont dans ce pénitencier ?

En guimauve, ils sont leurs murs ! Ouaip, trois fois par an je reçois le même télégramme :

« Regrets devoir faire encore appel à vos services,

Daltons évadés ce matin, merci de les ramener au plus tôt,

Envoyons Rantanplan en renfort ».

Méfions-nous, mon cow-boy vient de recevoir un télégramme…

Et voilà, je l’aurais parié !!! Encore une évasion des frères Dalton !

RRRR, j’enrage, mais ce n’est pas le pire !

Devinez qui va se pointer pour se faire transporter à dos de cheval ?

Exact, cet imbécile heureux de Rantanplan, la honte du genre animal !

Milou ! Milou !!! Où est passé ce chien ?

Et le professeur Tournesol qui n’est pas encore arrivé…

Regardons dans le salon… Non, rien en vue, ni chien ni invités, ni même Nestor !

Décidément, le mariage du capitaine et de Bianca  bouleverse tout à Moulinsart

Eh bien te voilà toi ! Mais tu as bu !!! Où as-tu encore traîné ? Vilain chien mal élevé !

Milou, Milou !!!! Pfff Qu’est-ce qu’il me veut encore ce nain en culottes de golf ?

Evitons de trop nous montrer, dans l’état où je me suis mis…

Raté ! Il m’a débusqué, ça va être ma fête, comme d’habitude

Devrait y avoir un moyen d’y échapper, à ses sermons, j’en peux plus moi !

Envoyez-moi le numéro de la SPA !

Même en me suppliant à genoux, tu n’en auras pas !

Essaie de comprendre, Obélix, tu es tombé dedans quand tu étais petit

Regarde la force que tu as, tu n’en as pas besoin,

Demande aux Romains que tu as attaqué ce matin… Allez, change toi les idées,

Emmène donc Idéfix faire un tour dans la forêt, il adore ça !

Marre, marre d’être toujours privé de potion !

« Ecoute, Obélix, sois raisonnable, gna gna gna… »

Rien, j’ai jamais droit à rien, pas même une petite goutte !

Dégoûtant, c’est dégoûtant, c’est pas juste,

En plus je me sens si faible… Juste une petite goutte ?                                                          

Posté par chez perne à 00:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Défi du samedi: M...

    j'ai aimé ce texte et je vais le relire avec plaisir . bravo !

    Posté par zigmund, 18 avril 2010 à 15:08 | | Répondre
  • Et Pif alors?

    Posté par Muriel, 18 avril 2010 à 20:34 | | Répondre
  • Re-bravo et tu as fait sensation !

    Posté par joye, 19 avril 2010 à 19:39 | | Répondre
  • Bon retour.

    Posté par Berthoise, 24 avril 2010 à 23:48 | | Répondre
Nouveau commentaire